Sébastien

Dans la grande distribution alimentaire, j’évoluais bien, de postes d’employé, puis, successivement, chef des rayons sports, jouets, ménager… mais avec des horaires impossibles pour une vie familiale.

On connaissait quelqu’un qui travaillait chez Trenois Decamps et nous racontait comment ça se passait ici !

J’ai tenté ma chance en postulant et ça a marché !

De la préparation des commandes, aux emportés, maintenant à la réception, ici, on bouge !

L’entreprise n’arrête pas de grandir, et comme j’aimerais évoluer, ici, je pense que ce sera possible. Il faut s’investir et saisir la chance quand elle se présente !

Retour